Réunion du SEL du Val d’Yerres vendredi 8 novembre

Réunion du SEL du Val d’Yerres vendredi 8 novembre

photo SELC’est quoi un SEL ?
Un Système d’Echange Local (SEL) permet l’échange de produits et de services sans faire intervenir d’argent.

La monnaie du SEL du Val d’Yerres est le gland.

Paul entretient la voiture de Maud pour 90 glands, Maud fait des retouches de couture pour Dominique pour 30 glands, …

Ce système est local. Le SEL du Val d’Yerres concerne notamment les villes de Montgeron, Yerres, Crosne, Brunoy, Vigneux, Draveil, …

Réunion le vendredi 08 novembre à 20 h à la Maison de l’Environnement de Montgeron, 2 bis avenue de la République.

C’est pour qui ?
Vous désirez obtenir des informations sur le principe du SEL, en vue d’une éventuelle inscription : vous êtes le ou la bienvenu !
Sinon, la réunion est destinée aux adhérents. Chacun ramène une bricole à grignoter et/ou à boire.

Pour plus d’informations
Le site : http://selduvaldyerres.free.fr
Le courriel : selduvaldyerres   (at)    free.fr

AG de RÉCit le 19 octobre à Montgeron

AG de RÉCit le 19 octobre à Montgeron

Capture d’écran 2013-10-07 à 09.53.49Nous vous invitons à découvrir le site de l’association RÉCit, le Réseau des Écoles de Citoyens qui oeuvre depuis 2002 pour une éducation émancipatrice contribuant à l’émergence d’une société solidaire, participative et durable.

Ils organisent leur AG sur notre territoire et c’est l’occasion de mettre en lumière cette association dont le champ d’intervention est proche du nôtre.

N’hésitez pas à lire leur dernier bulletin :  RÉCit au quotidien n°44 de septembre/octobre 2013

 

Annuaire des alternatives concrètes de Reporterre

Je vous invite à faire un tour sur l’annuaire des alternatives concrètes édité par Reporterre, un site sur l’écologie que je vous recommande.

Voici quelques une des rubriques de cet annuaire :

  • Agir au quotidien
  • Apprendre autrement
  • Consomm’Action
  • Décroissance
  • Gratuité
  • Informatique & Internet libre
  • L’argent autrement
  • Lieux et initiatives à découvrir
  • Luttes locales à soutenir
  • Manger… Partager…
  • Médias libres
  • Nucléaire
  • OGM
  • Permaculture
  • Retour aux Sources

Le Manifeste des Désobéissants

Nous sommes un certain nombre à penser que la situation inquiétante de notre planète nous impose de retrouver le chemin de formes d’action et de lutte plus efficaces et plus radicales. Nous croyons que la réalité des rapports de force que nous subissons en matière de nucléaire civil et militaire, de protection de l’environnement contre les pratiques de certaines multinationales, de mondialisation de l’injustice sociale, etc. exigent de renouer avec une culture de la désobéissance civile/civique, de l’action directe non-violente, du refus radical et ludique.

Conscients des limites liées aux modes traditionnels de mobilisation (pétitions, manifestations…), qui ne nous valent que de trop rares victoires, et n’attirent plus guère les nouvelles générations de militants, nous avons décidé de former un réseau informel de militants de l’action directe non-violente. Parce que nous voulons nous battre pour la défense de la vie et de la justice sociale, nous avons décidé de nous organiser en un groupe de volontaires et d’activistes prêts à agir de manière directe et non violente aussi souvent que nécessaire et possible.

Dans ses concrétisations (stages, rencontres, débats, événements de convergence des luttes), le manifeste des désobéissants est donc une plateforme d’échange et de rencontre autour de la non-violence active et de la désobéissance civile. Il se veut un outil que chacun doit s’approprier. Ainsi, la responsabilisation et l’autonomisation sont favorisées et essentielles pour aller vers une émancipation individuelle et collective tout en développant des solidarités actives.

Nous sommes des faucheurs d’OGM, des démonteurs de panneaux publicitaires, des clowns activistes, des dégonfleurs de 4×4 de ville, des inspecteurs citoyens de sites nucléaires, des intermittents du spectacle, des activistes écologistes, des hébergeurs de sans-papiers, etc. Nous pensons que nos luttes et nos méthodes relèvent d’une dynamique alter-mondialiste plus indispensable que jamais, et que c’est ensemble, et dans l’action directe non-violente, que nous rendrons possible la transformation radicale de notre société, et de ce fait notre survie à tous dans un monde redevenu vivable.

Les Désobéissants