Incroyables comestibles

Des fruits et légumes bio en libre service, une abondance partagée !

Faisons pousser des aromatiques au pied d’un arbre, des légumes sur une place publique, des fruits sur un rond-point ou adoptons un bac à mettre devant chez nous ! Cultiver nos aliments et transformer l’espace public en jardin potager est un merveilleux moyen de manger sain à moindre coût, de discuter avec nos voisins, d’organiser des fêtes : l’agriculture locale se développe, les marchés et commerces aussi et les lien se tissent !

Territoires en Liens (TeL) lance la démarche à Vigneux-sur-Seine et à Montgeron en 2015 puis en 2016 à Draveil. Des bacs poussent un peu partout mais aussi en pleine terre comme devant le foyer Guégan au centre de Draveil et bientôt devant la maternelle Pomme de Rainette à Mainville. Les habitants et L’Attribut de Draveil apportent toute leur belle énergie tandis que le mouvement Graine de vie et le conservatoire européen de variétés anciennes de légumes de la Sainte Marthes nous offrent les semences.

Si vous êtes prêts à devenir volontaire pour vous occuper d’un carré de légumes et de fruits devant chez vous, voici quelques liens :

affichette incroyables comestiblesNée en 2008 à Todmorden en Angleterre,

les Incroyables Comestibles (IC) est une action citoyenne planétaire. Confrontée à la désindustrialisation et au chômage, cette cité a transformé l’ensemble de son espace public en un jardin potager avec et pour ses 14.000 habitants. Sous l’impulsion de François Rouillay, ce mouvement à gagné la France il y a 2 ans et a depuis migré partout dans le monde. Les Incroyables Comestibles ont été élu meilleur projet citoyen 2012 en réponse à la crise en Europe par la chaîne franco-allemande Arte.

Quand vient le temps de récolter, chaque habitant peut se servir gratuitement.

La nature réinvestit la ville, la gratuité revient à portée de main ! Mais, plus important encore, des liens se créent entre les gens, la convivialité et la co- opération se répandent. Pour contribuer, pas besoin de beaucoup de temps ni de qualifications : chacun apporte ce qu’il veut à sa façon. Certains prêtent leur terrain ou construisent des jardinières. D’autres partagent leurs graines et leur savoir de jardinier. On organise des événements pour fêter l’abondance. On y partage de la nourriture qui vient des bacs et la fête devient une action solidaire… Soupes partagées, bourses aux graines, balades de (re)découvertes des plantes, ateliers de jardinage pour les petits et les grands, autant de moments pour créer du lien entre voisins, partager l’abondance et se reconnecter ensemble à la Terre nourricière.

Comment lancer des Incroyables comestible ?

  1. On se prend en photo devant la pancarte de la commune
  2. On partage les photos sur internet et on communique aux autres
  3. Chacun fait sa part devant chez soi avec les Incroyables Commestibles
  4. On réalise des actions collectives pour devenir une force citoyenne
  5. On sensibilise les élus pour soutenir le mouvement citoyen solidaire

Reportages des Incroyables Comestibles en Val d’Yerres Val de Seine

IC001Tomates et aromates plantés devant Intermarché à Vigneux-sur-seine, devant le regard des passants intrigués et intéressés

En juin 2015, quelques membres de Territoires en Liens et des bénévoles citoyens des communes de Vigneux-sur-Seine, Draveil et Brunoy ont uni leur force et leur bonne humeur pour planter les premiers « Incroyables Comestibles ».

De la terre récupérée chez un gentil donateur, du compost maison de chez Zaza, des plants chinés ici et là (tous bio bien sûr !), de la consoude de chez Jeanine, de beaux bacs en bois gracieusement offerts par Biovivéo, un petit atelier affichettes sur bambou, de l’huile de coude intergénérationnelle et c’est parti !

IC002

Un petit ambassadeur des Incroyables Comestibles motivé !

Place après place, rue après rue, quartier après quartier, ville après ville, progressivement, sans faire de bruit, les Incroyables Comestibles poussent (présents dans plus de 350 villes et communes en France aujourd’hui) et transforment les territoires parfois laissés à l’abandon en jardins potagers d’abondance partagée en reconnectant les gens les uns les autres à la Terre nourricière dans un élan d’entraide, de bienveillance et de coopération.

L’abondance est un état naturel, elle est là, elle a toujours été là, mais on l’a oubliée.

IC003

Installation d’un bac au centre social de l’Amandier, Vigneux- sur-Seine

Retrouvons-la et plantons une ville comestible sur nos gazons, sur nos balcons et sur nos espaces publics. C’est simple à réaliser : on plante, on arrose, on partage.

Vous voulez essayer ? Rejoignez-nous !

Pour en savoir plus sur le mouvement, allez voir la suite de cet article ci-dessous et également :

IC005

Pressing Talma – Brunoy, petits et grands ont mis la main à la terre

Cultiver des légumes sur l’espace public pour tendre vers l’autonomie alimentaire

La philosophie 

C’est une initiative citoyenne individuelle ouverte à tous.  Cette idée se répand aujourd’hui comme une trainée de poudre à travers le monde mais son origine a débuté en 2008 lorsque des jardiniers solidaires, suite à la crise économique survenue dans le Nord de l’Angleterre, ont décidé de se nourrir par eux-mêmes et de partager avec les gens qui en avaient le moins ou n’ayant pas les moyens. Donc, lutter de manière solidaire contre la vie économique devenue trop dispendieuse.

IC006

Place des Fêtes, Brunoy, 2 bacs à choyer

Après coups, ils y ont vu un moyen de :

  • Créer un lien social avec les gens de leur quartier, de leur village ou de leur ville
  • Renouer avec la nature et leur capacité d’auto-suffisance alimentaire
  • Changer les mentalités en créant une abondance partagée gratuite
IC007

Mainville, Draveil. La terre était bien dure et le soleil bien fort mais nos petits « tomatiers » ont été plantés

La mise en place

Rien de plus simple : on plante partout où c’est possible, on arrose et on partage. Pour cela  on identifie l’ action en  joignant la photo de l’équipe de jardiniers volontaires devant la pancarte de la commune où vous entreprenez des plantations de légumes à partager.