Mobilité douce

A pied, à vélo, en roller :

favorisons des modes de déplacement moins polluants

pour une meilleure santé et une mobilité plus efficace !

Quel est le meilleur moyen de réduire nos émissions de gaz à effet de serre et de participer à la transition énergétique ?

Abandonner notre voiture au profit de la marche à pied, du vélo, de la trottinette ou des rollers !

Le projet Mobilité active de Territoires en Liens Val d’Yerres-Val de Seine réunit des acteurs du changement qui, à travers leurs pratiques et leurs engagements, font avancer l’accessibilité aux transports écologiques :

  • Promouvoir l’utilisation du vélo auprès des adhérents et habitants du voisinage ;
  • Organiser des événements à vélo, comme la Transforestière ;
  • Faire émerger des solutions collectives de coopération ;
  • Promouvoir les associations du territoire qui favorisent le vélo comme L’attribut de Draveil avec son atelier vélo ouvert deux jours par semaine ;
  • Encourager la concrétisation de décisions publiques à l’échelle de notre territoire ;
  • Réaliser des achats groupés de vélo ou vélos à assistance électriques.

Territoires en Liens propose d’accompagner les choix politiques d’évolution dans l’aménagement de nos territoires et d’encourager plus largement l’émergence de transports alternatifs et solidaires en fédérant les énergies locales.

Soutenons la transition par les circulations douces, facteurs de transformation sociale et écologique.

Suite à la COP21, la France s’est engagée à réduire de 40 % ses émissions de GES d’ici à 2030 par rapport à 1990. La politique de déplacements devrait atteindre 50%. Les services urbains multi-mobilité doivent donc permettre, dés aujourd’hui, de diminuer nos émissions. Les collectivités locales ont pour mission d’investir en faveur des déplacements alternatifs aux véhicules motorisés.

Le vélo est à la fois pratique et bon marché tout en garantissant la ponctualité et une meilleure santé. Pourtant, il ne représenta que 3% des déplacements en Île-de-France. Les personnes qui connaissent des difficultés de mobilité pour se rendre au travail doivent pouvoir plus facilement accéder aux transports en commun et aux offres solidaire de transports, y compris motorisée.

Contactez dés à présent William et Marie-Cécile qui animent ce projet … et si vous avez besoin d’aide pour réparer votre vélo, passez à L’attribut de Draveil !

Si vous souhaitez acquérir un vélo à assistance électrique, n’hésitez pas à participer à l’achat groupé de VAE avant le 30 mars !